• Conçu en 1867 par Georges Aumont, architecte paysagiste parisien,le Jardin du Parc est représentatif des jardins du second empire. Son emplacement actuel était déjà celui d'un jardin au XVIIe siècle dans une vaste propriété dénommé le Parc et appartenant au duc de la Trémouille, baron de Vitré. Si le projet initial n'a pas été réalisé dans sa globalité, le jardin conserve son esprit, son dessin et ses principes d'aménagement: mise en scène des vues par encadrement de points d'appel, promenades guidées par des allées sinueuses,présence de l'eau, et présence d'arbres exotiques remarquables. Le Thuya géant de Californie en est probablement la meilleure illustration.

    Structure du site

    ·         Cahier des charges pour la gestion articulé autour de 4 codes. Jardin du Parc géré en classe 4 (jardin paysagé) et en classe 1 (sous-bois).

    ·         Méthodes alternatives de désherbage utilisés : binette, thermique.

    ·         Nouvelles plantations autour de la statue de Mme de Sévigné (pour le choix des espèces, le gestionnaire s’est appuyé sur la description du parc  datant de 1915).

    ·         Rénovation d'une partie des clôtures du jardin à l'identique (le gestionnaire s'est appuyé sur l'historique du site).

     

    Sol

    ·         Analyse en 2014 du sol du sous-bois et de la grande pelouse. Volonté de reconduire ces analyses tous les 2/3 ans.

    ·         Mise en place d'un suivi des vers de terre en 2016 suite à la formation sur les sols. Ce suivi sera réalisé par les agents tous les ans.

    ·         Paillage de la totalité des massifs et des arbres (broyage sur place et aiguilles de cipres chauves).

    ·         Engrais organiques dans les massifs floraux. Plus d’apport minéral.

     

    Eau

    - Arrosage des massifs floraux géré par TBOS - ETP de ce logiciel et connaissances du jardinier servent de base pour le calcul des besoins en eau.

    Faune / Flore

    ·         Relevés des papillons sur toute l'année et mise en place du protocole Propage.

    ·         Bagage des merles et relevés des autres oiseaux par un ornithologue tous les ans. Contrôle de l'occupation des nichoirs chaque année (occupés à 70%).

    ·         Cartographie, contrôle et maîtrise des espèces invasives présentes sur le site (ailante, robinier, gynerium).

    ·         Une partie du site est conservée en sous-bois. Les jardiniers n’y interviennent pratiquement pas, laissant cette zone en évolution naturelle.

    ·         Du bois mort sur pied et des morceaux sur sol sont conservés dans le jardin. Une chandelle est conservée car elle est habitée par une colonie d'abeilles sauvages.

    ·         Les plants et semences proviennent d’une serre communale (annuelles et bisannuelles) ou de pépinières locales (arbustes et arbres). 

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    • Exigence de bois local (acacia ou chêne) labellisé PEFC dans le Cahier des charges des fournisseurs de mobiliers/équipements.
    • Eclairage éteint entre 23h et 4h30, 5 nuits par semaine.

    Formations

    ·         La ville de Vitré a mis en place un plan de formation des agents intégrant l’ensemble des thématiques Ecojardin.

    ·         Depuis la première labellisation, des sujets ont été renforcés et de nouvelles thématiques abordées :

    o   Gestion différenciée en 2014 pour l'ensemble des agents,

    o   Formation sol par le CPSA de Combourg en 2016,

    o   Formation sur l'arrosage en 2015,

    o   Formation sur la biodiversité du territoire (espèces, TVB, actions publiques, etc.),

    o   Certiphyto (2015/2016) et Certibiocide (2015/2016),

    o   Entretien du petit matériel en 2015,

    Accueil des PMR en 2014.

     

    Public

    ·         Des informations pédagogiques sont mises à disposition des usagers par le biais de différents supports : articles de presse, affichage sur site, visites guidées.

    ·         Création avec l'office des sports d'un parcours d'orientation pour les scolaires et le grand public (installation de 92 bornes fixes qui ne dénaturent pas l'espace). Trois circuits sont accessibles aux PMR. Il comprend également trois parcours nature (patrimoine et végétal 1 & 2, gestion écologique du site). Un parcours  spécifique a été créé pour Balad'eau Parc.

    ·         Un herbarium a été mis à disposition d’une association qui réalise des animations autour de cet aménagement.

    ·         Pendant la semaine du Développement Durable, des animations autour de l'observation des merles ont été organisées avec l’ornithologue.

    ·         Une sensibilisation du public sur le label EcoJardin mais aussi sur le thème des déchets a été réalisée pendant la manifestation Balad’eau Parc.

    ·         Un container est mis à disposition par SMICTOM lors de grosses manifestations pour gérer les déchets ménagers.

     

    Localisation

    Boulevard de Châteaubriant
    35500 VITRE
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire