• site labellisé

    parc palmer Trait d’union entre le bas et le haut Cenon, ce parc déroule 25 hectares de paysages contrastés. Il offre une belle diversité d’espaces et d’équipements : de vastes vallonnements de prairies, de larges allées bordées d’arbres majestueux, des promenades surlignées de massifs fleuris, des coins sauvages où niche et prospère une faune surprenante, des espaces dédiés aux sports, des aires de jeux d’enfants, de fitness en accès libre, de pique-nique… Avec le Rocher de Palmer, deux châteaux, l’un abritant le Centre Culturel, l’autre l’École Municipale de Musique, un théâtre de verdure et un plateau pour spectacles de plein air, le parc Palmer est aussi le lieu emblématique des rassemblements culturels, sportifs et festifs, où se croisent les amoureux de la nature et les amateurs de culture. Il est une bouffée d’air pour les 40% de Cenonnais qui ne disposent pas de jardins.

    Structure du site

    Les espaces verts de la ville de Cenon est divisée en 3 secteurs. Un codification de la qualité des espaces verts a été mise en place (3 codes) permettant une gestion différenciée entre les espaces verts et au sein de chaque espace vert. La ville de Cenon est en Zéro-phyto, a élaboré une charte Trottoirs vivant pour végétaliser les trottoirs en coopération avec les habitants, a pour projet de végétaliser les cours d'écoles et fait partie du projet 1 million d'arbres de Bordeaux métropole. Les espaces verts de la ville sont intégrés dans la continuité verte de la rive droite gérée par le GPV.

    Sur le site, des mesures conservatoires ont été prises pour limiter l'impact des usages sur la qualité écologique concernant la zone des Platanes qui a été interdite aux manifestations pour préserver les arbres, dont les pieds ont été paillés.

    Sol

    Les caractéristiques du sol sont connues grâce à l'étude géologique réalisée en 2015. Le site ne présente aucun sol à nu. Aucun apport de matières organiques ni minérales n'est effectué, excepté lors de la plantation et le paillage des pieds d'arbres et des massifs (BRF, broyat). Il n'y a pas de désherbage sur le site, la flore spontanée est acceptée, excepté dans les deux massifs de fleurissement avec un désherbage manuel au besoin.

    Eau

    L'arrosage est limité aux nouvelles plantations et aux deux massifs de fleurissement. Les massifs ont un système d'arrosage automatique en goutte à goutte utilisé uniquement la nuit, au besoin, en été et selon les conditions météo. Le paillage, les plantes couvre-sol et l'acceptation du jaunissement des pelouses ont permis de limiter au maximum l'arrosage.

    Faune / Flore

    Une partie du site est gérée en évolution naturelle ou en fauche tardive, favorisant la biodiversité. L'autre partie est gérée en tonte différenciée, favorisant les usagers. En 2017, un inventaire complet de la biodiversité a été réalisé et un suivi Propage a été mis en place. Les espèces végétales exotiques envahissantes sont connues, gérées et suivies en fonction des espèces. Un plan d'action en faveur de la biodiversité a été élaboré par l'écologue ayant réalisé les inventaires. La plupart des actions préconisées ont pu être mises en place. Un bilan après 3 ans a été réalisé, il est positif et révèle une augmentation de la diversité spécifique. Un nouveau plan d'actions a été élaboré au regard du bilan dressé en 2021. Toute la strate arborée et arbustive du parc est gérée en port libre (taille sécuritaire uniquement si nécessaire). Au renouvellement, les essences d'arbres sélectionnées sont adaptées au changement climatique (Chênes vert et pubescent, etc.). Il n'y a pas d'exportation des déchets, sauf en cas de gros travaux (après tempête ou grands réaménagements). Tous les déchets verts sont valorisés sur place : tonte en mulch, broyage pour paillage des produits de taille, bois mort et feuilles mortes laissées sur place.

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Le patrimoine mobilier et son entretien sont suivis. L'utilisation et l'achat de mobilier sont respectueux de l'environnement avec des exigences environnementales dans les cahiers des charges. Le bois utilisé pour les équipements est issu de forêt gérées durablement. L'éclairage est limité au parking (lampadaires à LED) et à un chemin (petits poteaux lumineux très peu utilisés). Les consommations d'huiles et de carburants sont suivies pour les engins et les véhicules. Le matériel et les engins utilisés en partie électriques, et sont mutualisés au secteur.

    Formations

    L'ensemble des agents du service espaces verts suivent la formation de Maître jardinier, qui intègre des formations sur la gestion différenciée et écologique, les sols, l'eau, la faune et la flore et le public. Des formations sécurité obligatoires sont suivies régulièrement.

    Il y a de nombreux échanges dans le service, l'ensemble de l'équipe est force de propositions. Tous les agents participent à toutes les réunions avec GPV et l'écologue. Les élus à l'environnement sont impliqués et vigilants sur la gestion des espaces verts. Les échanges avec eux sont constructifs car ils sont à l'écoute avec une sensibilité écologique. Ils soutiennent donc le service espaces verts dans ses démarches de gestion écologique. Il en est de même pour la direction.

    Public

    Un diagnostic phytosanitaire complet des arbres a été réalisé en 2017 par un prestataire externe. Les agents réalisent également une veille visuelle. Des panneaux pédagogiques concernant la fauche tardive et la gestion différenciée sont présents sur le site. Le site ne présente pas de problèmes de propreté. Suite à la chute d'un grand arbre, une replantation participative a été réalisée.

    Localisation

    1 Rue Aristide Briand
    33150 Cenon
    France

    Galerie photos

    photos

Sites du même gestionnaire