• parc palmer Trait d’union entre le bas et le haut Cenon, ce parc déroule 25 hectares de paysages contrastés. Il offre une belle diversité d’espaces et d’équipements : de vastes vallonnements de prairies, de larges allées bordées d’arbres majestueux, des promenades surlignées de massifs fleuris, des coins sauvages où niche et prospère une faune surprenante, des espaces dédiés aux sports, des aires de jeux d’enfants, de fitness en accès libre, de pique-nique… Avec le Rocher de Palmer, deux châteaux, l’un abritant le Centre Culturel, l’autre l’École Municipale de Musique, un théâtre de verdure et un plateau pour spectacles de plein air, le parc Palmer est aussi le lieu emblématique des rassemblements culturels, sportifs et festifs, où se croisent les amoureux de la nature et les amateurs de culture. Il est une bouffée d’air pour les 40% de Cenonnais qui ne disposent pas de jardins.

    Structure du site

    -          Plan de gestion 2017 élaboré sur la base des inventaires écologiques, déterminant plusieurs unités de gestion

    -          Pas de désherbage sur le site, même manuel

    -          Etude paysagère réalisée en 2009

    -          Engagement de la commune dans une démarche d’Agenda 21

    -          Site en lien (plus ou moins continu) avec d’autres sites formant un parc très vaste, le Parc des Coteaux

     

    Sol

    -          Grandes caractéristiques du sol bien connues

    -          Pas de travail du sol en dehors des plantations

    -          Aucun apport de matière organique, ni de matière minérale

     

    Eau

    - Arrosage seulement sur les massifs floraux et les zones de gazons associés à l’entrée du parc- Système d’arrosage automatisé performant et bien entretenu, couplé à un système de télérelève alertant rapidement un agent dédié en cas de fuite- Suivi de la consommation très précis depuis 2012, à l’échelle de la commune (baisse de plus de 30%) et à l’échelle du site- Paillage des massifs- Peu de surfaces imperméabilisées (uniquement autour du château)

    Faune / Flore

    -          Plan de gestion datant de 2017 prenant en compte les espèces les plus remarquables : des actions spécifiques visent à favoriser ces espèces - Mise en œuvre débutera en 2018

    -          Inventaires complets réalisés en 2017 (entomofaune, herpétofaune, mammalofaune dont chiroptères, botanique)

    -          Mise en place de Florilèges et Propages prévue (Espèces parapluies à suivre définies dans le cadre des inventaires de 2016) – Débutera en 2019

    -          Espèces invasives connues, pas de problème majeur (actions mises en œuvre pour limiter leur développement)

    -          Strate herbacée décomposée en plusieurs composantes pelouses, prairies fauchées annuellement et prairies fauchées 2 à 3 fois par an

    -          Prairie fauchée tardivement avec exportation pour favoriser les orchidées et conservation de zones refuges pour la faune

    -          Utilisation de vivaces dans les massifs floraux (environ 50% de la surface des massifs)

    -          Elagage et coupe des arbres et des arbustes uniquement pour des raisons sécuritaire, intervenant en dehors des périodes de floraison et de fructification et de nidification de la faune

    -          Action de gestion prévue sur le bassin dans le plan d’action 2017

    -          Suivi du volume annuel de gestion des déchets verts

    -          Mesures permettant de réduire le volume de déchets verts (mulching sur les pelouses, utilisation des rémanents)

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    • Mise en place d’un système d’information très complet comprenant un inventaire du mobilier
    • Cahier des charges pour l’achat des équipements mentionne que les bois doivent être certifiés
    • Une grande partie des bancs du site sont en pierre, matériau durable, qui s’insère parfaitement dans le site
    • Eclairage des parkings et de l’entrée du site uniquement (plot éclairant le sol)
    • Eclairage des parkings et de l’entrée du site uniquement (candélabre éclairant le sol), utilisation d’ampoules basse consommation et de LED
    • Suivi du carburant mis en place depuis 2013, en basse de 20 %
    • Utilisation de petit matériel électrique
    • Matériel en fin de vie vendu ou utilisé comme pièces détachées
    • Utilisation des matériels et engins bruyants en dehors des périodes où le site est le plus fréquenté

    Formations

    -          Plan de formation pluriannuel basé sur des entretiens annuels avec les agents

    -          Réunions d’information / formation regroupant les jardiniers du Parc des coteaux

    -          Elue en charge de l’environnement et Directeur des services techniques rencontrés pendant l’audit

    -          Formations suivies ces 3 dernières années par les agents en charge de la gestion du site portant sur la gestion écologique, l’arrosage, la flore, la sécurité des agents

     

    Public

    -          Site internet de la ville permet de faire remonter les remarques des usagers concernant la qualité de l’accueil

    -          Règlement du site affiché à l’entrée

    -          Des panneaux installés sur le site présentant la gestion mise en place, et notamment la fauche tardive

    -          Aires de jeux régulièrement contrôlés

    -          Site propre

     

    Localisation

    1 Rue Aristide Briand
    33150 Cenon
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire