• Le Mont-Boron constitue un promontoire plongeant sur la mer Méditerranéenne, il ferme à l’Ouest l’amphithéâtre des collines qui enserrent Nice et à l’Est celui de Villefranche-sur-Mer. C’est une forêt communale dont les premières plantations remontent à la seconde partie du XIXème siècle. En effet, cette colline, jusqu’alors dénudée, était vouée au pastoralisme. C’est l’ingénieur forestier Prosper Demontzey (1831-1898) qui entreprit le boisement du site avec des Pins d’Alep. Lieu de promenade, de détente et de pique-nique, il offre de superbes panoramas. Depuis le fort du Mont-Alban, un panorama unique se déroule de l’Italie à l’Estérel, embrassant à la fois la rade de Villefranche-sur-Mer, la presqu’île du Cap-Ferrat, Nice et les reliefs montagneux des Alpes. Il abrite la batterie du Mont-Boron, une enceinte de 400 m de long et de 15 000 m2 de superficie, construite en 1886-1887 et destinée à la protection aussi bien de la baie des Anges que de la rade de Villefranche-sur-Mer. Le Mont-Boron est aussi un quartier très résidentiel constitué de nombreuses villas. La zone du Fort du Mont-Alban de 10 ha est protégée depuis 2003 par le Conservatoire du Littoral et est également identifiée zone ZNIEFF (n°930012617). Quant au site entier, celui-ci est inclus dans le site Natura 2000 des Corniches de la Riviera. C’est la Direction des Espaces Verts de la Ville de Nice qui s’occupe de sa gestion, avec l’aide technique ponctuelle de l’Office National des Forêts.

    Structure du site

    Le site est essentiellement d’une gestion extensive celui-ci étant un parc forestier. C’est un véritable promontoire donnant sur la ville et la méditerranée.  Son classement Natura 2000 et pour partie ZNIEFF implique une gestion adaptée.

     

     

    Sol

    Les apports sont juste l’éparpillement des déchets de taille et d’élagage broyés sur place.

    Pas de sols à nu. Pas d’apports extérieurs de matériaux végétaux ou minéraux sur le site. Pas de désherbage.

     

     

    Eau

    Pas d’arrosage, ni de fontaines, juste la présence de nombreux points d’eau incendie. 

    Faune / Flore

    Pas de comptage complet faune/flore mais : Présence de la nivéole de Nice (Acis nicaennsis) figurant dans liste rouge des plantes protégées et les sites de sa présence sont référencés pour mettre en œuvre des actions de protection.

    L’ensemble des principes d’une gestion écologique sont appliqués.

    Gestion des plantes invasives sur de nombreux sites mais très forte invasion difficiles à contenir malgré les efforts consentis.

    Pas de désherbage.

    Fauche tardive uniquement sur les abords des espaces fréquentés par le public.

    Taille uniquement sécuritaire des arbres.

    Campagne 1 arbre/ 1 enfant depuis 2013 : plus de 22 000 arbres plantés (essences locales adaptées) et arrosé uniquement lors de la plantation.

    Valorisation des déchets verts sur site (feuilles, broyat des tailles) sauf pour les plantes invasives.

     

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Inventaire et gestion du patrimoine ; politique générale d’achats dans le respect de l’environnement ; pas d’éclairage ; Mesures de consommations de carburants.

    Programme de suivi de la Nivéole de Nice.

    Formations

    Formations suivies : Détection de la dangerosité des arbres ; tronçonnage, débroussaillage, taille raisonnée ; plantation, utilisation et entretien des plantes vivaces

     

     

    Public

    Campagne d’arrachage des plantes invasives.

    Visites botaniques.

     

     

    Localisation

    Route forestière du Mont Boron
    06300 Nice
    France

    Galerie photos