• Avec près de 40 000 m², la coulée verte du Parc des sports fait partie d’une liaison douce qui s'étend sur 7 km traversant la ville depuis le parc départemental des Chanteraines vers les bords de Seine. Elle joue un rôle de corridor écologique entre plusieurs espaces verts et permet la présence des espèces animales et végétales. Cette longue promenade est constituée de grandes étendues de pelouse et prairie (19 900 m²), et de massifs fleuris (2 400 m²) bordés d’alignement de tilleuls (522) et de massif d’arbustes (8 200 m²). La végétation est à dominance horticole. Depuis quelques années, le Service des Espaces Verts applique un mode de gestion écologique. Ainsi, les espèces horticoles sont remplacées par des plantes indigènes, la taille est raisonnée permettant à la faune de nicher et de se nourrir, des zones de prairies sont délimitées et des abris et nichoirs sont installés dans la végétation. La coulée verte est un lieu très fréquenté par la population. C’est un espace de jeux, de promenade et de détente. Elle permet l’accès à différents établissements publics de proximité (terrains de sports, gymnase, collège, lycée…). Cet écrin de verdure est aussi utilisé lors de manifestations publiques organisées par la ville ou des associations.

    Structure du site

    La gestion du site se fait sur la base du code d’entretien des espaces verts de la ville. Cette gestion, bientôt reprise dans un plan de gestion complet, se base uniquement sur un désherbage manuel ou mécanique.

    Le site s’intègre dans une continuité écologique traversant la ville et reliant les boucles de la Seine.


    Sol

    Le gestionnaire interdit la présence de sols à nu sur le site. Lorsque des sols à nu sont présents autour des aires de sport, ils sont paillés rapidement. Les apports de matière organique se font en accord avec le référentiel EcoJardin à base de paillage, lombricompost et broyat issu de l’élagage issu des arbres de la ville.

    Le gestionnaire laisse la végétation se développer sur les strates minérales (stabilisé). Le piétinement permet de limiter la progression de la végétation.


    Eau

    L’arrosage du site est automatisé. Les apports en eau sont régulés en fonction des caractéristiques météorologiques. L’eau est issue d’un forage présent sur le site.Au centre des zones enherbées, des tranchées drainantes ont été mises en place. Ces dernières permettent une infiltration des eaux de pluie sur le site.

    Faune / Flore

    La biodiversité du site est bien connue par le gestionnaire. Un diagnostic écologique de la ville a été réalisé par la LPO. Des suivis réguliers de la faune et de la flore sont aujourd’hui menés. Les protocoles florilège et propage ont été menés respectivement en juin et juillet/août 2016.

    Lors de la plantation d’espèce, le gestionnaire se base sur les listes régionales afin de favoriser les plantes indigènes. Dans les bordures des allées, la flore spontanée est favorisée.

    En matière de conduite des végétaux, le gestionnaire mène des actions exemplaires. L’ensemble des massifs arbustifs et floraux sont paillés, les arbres et arbustes sont laissés en évolution naturelle. Les auxiliaires de gestion sont favorisés naturellement par la présence de plantes indigènes sur le site. Un hôtel à insectes est installé sur le site, de nombreux nichoirs (une trentaine) et des gîtes à hérissons sont également présents.

    La majeure partie des déchets verts sont réutilisés sur le site. Les déchets exportés sont valorisés sur une plateforme de compostage spécialisée.


    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Les matériels et engins sont inventoriés et leurs consommations suivies. Dans le cadre du renouvellement des équipements, plusieurs engins et véhicules ont été achetés. L’utilisation de matériel récent permet également de réduire les consommations. L’ensemble des engins et matériaux sont mutualisés entre plusieurs sites du gestionnaire. 


    Les matériels et engins sont inventoriés et leurs consommations suivies. Dans le cadre du renouvellement des équipements, plusieurs engins et véhicules ont été achetés. L’utilisation de matériel récent permet également de réduire les consommations. L’ensemble des engins et matériaux sont mutualisés entre plusieurs sites du gestionnaire. 


    Formations

    Un plan de formation ainsi que des entretiens annuels individuels ont été mis en place par le gestionnaire. Tous les agents travaillant sur le site ont suivi une formation sur le thème de la gestion différenciée. Une formation sur l’éco-pâturage a été suivie récemment par une partie des agents de la ville. 


    Public

    Les équipes de gestion sont régulièrement en contact avec les usagers du site. Plusieurs panneaux pédagogiques sont mis en place sur le site. Ils permettent de sensibiliser le public aux pratiques de gestion (fauche). De nombreuses activités utilisent également le site pour sensibiliser à la nature ou recréer le lien entre les habitants et le parc. De nombreuses animations sont ainsi menées avec les scolaires ou les collégiens.

    Le site possède plusieurs poubelles. 


    Localisation

    Rue Henri Barbusse, avenues Laurent Cély et Chandon, et allée Joseph-Kosma
    92230 Gennevilliers
    France

    Galerie photos