• Dans le cadre de la construction d’un collège et d’une résidence à Nanterre, un parc (le parc des Chenevreux) a été crée, son aménagement, devant répondre entre autres aux contraintes de limitation des eaux pluviales pour l’ensemble de la ZAC. Les objectifs de maîtrise et de dépollution des eaux pluviales ont été atteints par des techniques exclusivement paysagères. La collecte est assurée par des caniveaux et canaux jusqu’à des ouvrages de stockage. Entièrement à ciel ouvert, ils s’échelonnent le long de la pente naturelle du parc, constituant son épine dorsale. Ces ouvrages se distinguent par des fonctions et aménagements différents. Certains constituent des bassins d’agrément en eau permanente, accueillant une faune et une flore aquatique. D’autres assurent la dépollution des eaux, de ruissellement, évitant ainsi tout séparateur à hydrocarbures, grâce à un dispositif naturel de filtration que renforce une gamme de végétaux sélectionnés pour leur effet épuratoire. D’autres constituent des zones temporairement submersibles, sur quelques centimètres de hauteur, une à deux fois par an, lors d’orages exceptionnels. Ils reçoivent promenade, jeux, jardins, et sont parties intégrantes du parc. Cette approche de la gestion des eaux, outre son faible coût, a pour avantages de ne requérir qu’un entretien limité, d’être compréhensible et visible, et donc respecté par tous. Il offre une fiabilité élevée car, uniquement gravitaire, il ne nécessite aucun dispositif mécanique. En cela, cette approche s’inscrit pleinement dans une démarche de développement durable, et répond aux cibles 5, 8 et 14 de la Haute Qualité Environnementale.

    Structure du site

    Le gestionnaire du site possède un plan de gestion du site comprenant un plan de désherbage ainsi qu’un plan d’objectif paysager.

    La ville a mené une étude visant à définir la trame verte et bleue du territoire. Le site est inclus parmi les éléments de ce réseau.


    Sol

    Des analyses de sols récentes ont permis au gestionnaire d’avoir une bonne connaissance des sols du site.

    Le gestionnaire n’apporte pas de matière organique ou d’éléments minéraux sur le site.
    Un suivi de la faune du sol est réalisé. Un inventaire a eu lieu en 2017. 


    Eau

    Le site n’est pas arrosé et ne possède ni de fontaines ornementales ni de fontaines à boire.Un système de noues permet de récolter les eaux de pluies depuis le haut du site vers une mare située en contrebas.

    Faune / Flore

    Le gestionnaire du site possède une bonne connaissance de la biodiversité présente sur le site. Un diagnostic écologique mené sur l’ensemble de la ville a permis d’identifier les espèces à enjeux, notamment sur le parc. Les équipes du gestionnaire suivent régulièrement la faune et la flore du jardin selon les protocoles de sciences participatives du Muséum.

    La flore présente sur le site est en majorité indigène. Quelques espèces horticoles sont encore présentes mais le recours à la flore d’Ile de France est systématique lors du renouvellement.

    La gestion du patrimoine arboré et arbustif se fait sur la base de tailles raisonnées. Il en est de même pour la gestion des zones enherbées / prairies. Le gestionnaire applique une fauche tardive.

    Une partie des déchets verts du site sont envoyés sur une plateforme de compostage spécialisée, le reste est réutilisé directement sur le site. Le nombre de bennes envoyés permet un suivi de la quantité de déchets verts exportés.


    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Le gestionnaire possède un inventaire des matériels et engins intervenant sur le site. Le renouvellement du matériel, l’achat de matériel électrique permet au gestionnaire de réduire l’utilisation de moteurs thermiques.

    La rénovation du matériel ainsi que le regroupement des opérations d’entretien permet au gestionnaire de limiter les nuisances lors des interventions sur le site.


    Le gestionnaire possède un inventaire des matériels et engins intervenant sur le site. Le renouvellement du matériel, l’achat de matériel électrique permet au gestionnaire de réduire l’utilisation de moteurs thermiques.

    La rénovation du matériel ainsi que le regroupement des opérations d’entretien permet au gestionnaire de limiter les nuisances lors des interventions sur le site.


    Formations

    L’ensemble des thématiques abordées par le label EcoJardin a été suivi par les agents intervenant sur le site.


    Public

    De nombreuses actions sont menées par le gestionnaire du site en matière de sensibilisation à la biodiversité et à la gestion écologique. Une étude réalisée en 2009 a permis d’avoir un retour de la part du public sur le ressenti du parc. L’organisation d’animation comme lors de la fête de la nature ou de fêtes de quartier permet de restaurer le lien avec le public.
    Une enquête de quartier est prévue le 24 Juin 2017 auprès des habitants pour orienter les actions de communication. Mise en place d’un parcours découverte prévue.


    Localisation

    rue des Chenevreux
    92000 Nanterre
    France

    Galerie photos