• Ancienne propriété privée réhabilitée entre 1977 et 1982, dans le quartier du Grand Parc (cité des années 60). Labéllisée pour sa gestion écologique depuis 2009 et refuge LPO en décembre 2012. Héberge le site de la "Maison du jardinier et de la nature en ville", établissement de la Direction des Parcs, des Jardins et des Rives où sont accueillies 6000 personnes par an (scolaires + grand public) pour des ateliers sur les thèmes du jardinage écologique et de la nature en ville, un jardin partagé, un hôtel à insecte et un rucher. Des QR Codes/tag NFC renseignent aussi le public sur les plantes aromatiques, les arbres et les oiseaux du jardin.

    Structure du site

    -          Fort engagement dans la préservation des espaces verts au travers de plusieurs outils (Atlas de la biodiversité communal, définition de la trame verte et bleue, mais également engagement Zéro Phyto, etc.)

    -          Typologie des sites afin d’adapter les itinéraires techniques à chaque site en fonction de leur rôle auprès du public et de leur fréquentation

    -          Plan de gestion localisant sur une carte les différentes unités de gestion


    Sol

    -          Sol nu proscrit

    -          Analyses régulières du sol sur deux échantillons pris dans des secteurs gérés différemment

    -          Travail du sol et apports en matière organique (corne broyée) limités au moment des plantations

    -          Désherbage manuel limité aux bordures d’allées


    Eau

    - Arrosage manuel limité aux plantations. L’arrosage est adapté en fonction des conditions météorologiques. Le jaunissement des pelouses est accepté.- Paillage systématique des massifs avec les feuilles des arbustes et des arbres mulchées ou broyées sur le site- Les eaux de ruissellement s’infiltrent naturellement sur le site, grâce à une noue.

    Faune / Flore

    -          Espèces indigènes et adaptées aux conditions du milieu privilégié lors des plantations

    -          Plantes à intérêt écologique favorisées

    -          Taille raisonnée des arbres et des arbustes en dehors des périodes de fructification et de floraison), hauteur et fréquence de tonte, absence de désherbage permettant de limiter le volume des déchets verts

    -          Création de micro-habitats (arbres morts laissés au sol, lierre, ronciers) et pose de nichoirs

    -          Suivi annuel des nichoirs par la LPO, des papillons (protocole PROPAGE) et de la flore (protocole FLORILEGES) par les agents de terrain

    -          Pas d’utilisation de produit phytosanitaire

    -          Gestion des espèces envahissantes Robinier pseudo-accacia

    Réduction du volume des déchets verts exportés grâce au mulching, hauteur de coupe des pelouses, pas de ramassage des feuilles sur le site


    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    -          Suivi précis de la consommation de carburants des véhicules et des engins

    -          Remplacement systématique des engins à moteur thermique par des engins électriques

    -          Utilisation d’engins électriques dès que possible

    -          Pas de soufflage des feuilles et de tonte lors des périodes de plus forte affluence sur le site


    -          Suivi précis de la consommation de carburants des véhicules et des engins

    -          Remplacement systématique des engins à moteur thermique par des engins électriques

    -          Utilisation d’engins électriques dès que possible

    -          Pas de soufflage des feuilles et de tonte lors des périodes de plus forte affluence sur le site


    Formations

    -          Plan de formation annuel pour les agents intégrant toutes les thématiques écologiques

    -          Mise en place de référents et de groupes de travail (sur les mesures prophylactiques et sur le fleurissement durable par exemple) afin de diffuser à l’ensemble des équipes de terrain l’information recueillies dans le cadre de ces formations


    Public

    -          Règlement du site affiché à l’entrée du site

    -          Mise en place d’une affiche expliquant la gestion mise en œuvre et l’intérêt écologique du site

    -          Mise en place de communication ponctuelle

    -          Diagnostic annuel de l’état sanitaire des arbres réalisé par un expert arboricole faisant partie de l’équipe de gestion

    -          Animations concernant le jardinage écologique organisées sur le site par l’association qui gère le Jardin partagé

    -          Site ayant un rôle social important, très fréquenté, par les habitants du quartier


    Localisation

    Parc Rivière
    Rue Mandron
    33300 Bordeaux
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire