• Le parc des Oblates, jardin oublié au coeur de Chantenay Le parc des Oblates est classé dans la typologie d'espaces verts ''parcs et jardins''. C'est un espace qui s'étend sur plus de 2Ha avec une diversité de paysages et d'habitats : verger, prairie, boisement... Ce parc, de par son positionnement et son caractère naturel a été choisi pour être le départ du parcours de la biodiversité qui prendra place le long de la Loire (commencé depuis 2013). Cependant, avant d'être racheté par la ville et de participer à ce formidable projet, pendant bien longtemps ce jardin fut gardé des regards indiscrets en se dissimulant au coeur même de Nantes. A l'origine le jardin fut créé par la congrégation des soeurs Fransciscaines des Oblates, en même temps que le couvent. Il leur a appartenu pendant plus de cent ans. La congrégation a réussit à créer et préserver un cadre naturel et paisible malgré la pression urbaine de plus en plus forte à l'ouest de Nantes dans ce quartier du bas Chantenay. En effet, cette partie de la ville a été durant de longues années, consacrée à l'industrie (carrière de Misery, cale de Crucy, port de Roche Maurice....). Aujourd'hui en pleine mutation, c'est l'ensemble du quartier qui est revalorisé dans l'objectif de conserver l'héritage industriel du site et de développer de nouveaux espaces résidentiels et commerciaux. C'est dans ce contexte et lors de la révision du PLU (Plan Local d'Urbanisme) que la ville a souhaité acquerir le parc des Oblates et ainsi l'ouvrir au public. Cet espace est revalorisé et repensé pour permettre aux nantais de profiter de ce cadre exceptionnel tout en préservant cet environnement si particulier. Il ne faut pas oublier l'objectif premier de l'acquisition du parc : mettre en relation les principales entités ''vertes'' de la ville, sous le terme de ''parcours nantais de la biodiversité'', qui aura à terme, la fonction de corridor écologique entre le parc de Oblates, les rives de Loire,la prairie de Mauves, la petite Amazonie et le parc du Grand Blottereau.

    Structure du site

    La politique globale de la municipalité reste sur une ligne directrice et un plan d’action écologique, malgré le changement de municipalité. « Fabriquer la ville avec les habitants » est le leitmotiv de développement durable de la ville. La place du citoyen est une donnée pratiquée depuis longtemps au SEVE, et ce site, partie du parcours Nantais de la biodiversité a une réelle vocation d’accueil, visible dans les différents espaces.

     

    Sol

    La connaissance des sols était à la base du projet de réaménagement. Les inventaires et suivis sont mis en place avec le lycée. La pédologie a été observée lors de l’ouverture des sols (aménagements).

    Sur certaines zones à enjeu, des analyses chimiques du BRGM ont été réalisées en 2012.

    Le plan de gestion prévoit le déplacement périodique de certains cheminements pour éviter le tassement.

    Les zones de sol à nu ont été identifiées et sont protégées en conséquence (passage de vélos au niveau de certains talus). 

    Eau

    Il y a peu d’arrosage sur le site : il est uniquement ponctuel, seulement sur les zones fleuries, et les nouveaux fruitiers.

    Faune / Flore

    Les différentes prairies font l’objet d’une fauche annuelle, et de tontes sélectives pour un mouvement des allées de passage qui varieront au fil du temps pour éviter la compaction.

    Les moutons gèrent les prairies de pâture et évitent un piétinement trop important.

    Des relevés de la flore ont eu lieu en 2016 et le protocole propage a été réalisé en 2017.

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Les inventaires sont présents, et la politique globale de la ville pour ses marchés est performante (labels demandés pour les bois exotiques, exigences sur qualité industrielle, durabilité du mobilier).

    Aucun éclairage sur le site.

     

    Formations

    Les formations sont mutualisées avec Nantes métropole.

    Toutes les thématiques de la gestion écologique sont abordées, hormis la fonction sociale des espaces verts.

    Public

    Les retours sur l’accueil sont faits sur site, lors de la « vie des quartiers », ou sur le site internet de la ville (mail et n° de téléphone SEVE).

    Un espace sera aménagé (en cours) pour favoriser la venue d’artistes qui pourront créer en ce lieu (associations associées au projet). Le bois entourant le cimetière des sœurs a été réaménagé et est en cours de clôture pour sécuriser les venues de visiteurs et surtout d’enfants.

    Le jardin des Oblates est le point de début du parcours nantais de la biodiversité, trame verte urbaine mise en valeur pour le public.

    Des poubelles de tri sont présentes sur le site.

     

    Localisation

    Rue Gutemberg
    Parc des Oblates
    44100 NANTES
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire