• L’aménagement du Parc de l’Églantier s'est fait sur le thème de la diversité des espèces d'arbres et d'arbustes. Véritable arboretum urbain il permet aux visiteurs de remarquer l’extraordinaire diversité des arbres et arbustes implantés (feuillus, conifères, fruitiers). En son centre un bassin de rétention, géré par le Syndicat Intercommunal pour l'Aménagement Hydraulique des vallées du Croult et du Petit Rosne (SIAH)accueille des oiseaux tels que cygne, colverts, poules d'eau... La gestion du Parc correspond à la classe "espaces naturels et humides" de notre gestion différenciée et fait de ce parc un véritable réservoir de biodiversité ordinaire.

    Structure du site

    Un plan de gestion différenciée associé à une cartographie permet de définir les actions d’entretien à réaliser sur les 4 secteurs du Parc.

    Aucun produit phytosanitaire n’est utilisé sur le Parc.

    Des mesures conservatoires sont appliquées sur certaines zones du Parc afin de permettre à la végétation de se développer et à la faune locale de s’y établir : des ganivelles ont été installées autour du bassin pour protéger les oiseaux d’eau et leur site de nidification. La végétation est laissée plus haute autour du bassin dans le même but, sur environ un tiers du pourtour du bassin.

     

    Sol

    Aucun apport n’est réalisé dans le sol du Parc.

    Le désherbage mécanique des sols est facilité par le passage répété du public et permet l'installation d'une flore herbacée locale.

    Les berges du bassin ont été correctement végétalisées afin de prévenir tout risque d’érosion et de permettre l’utilisation du milieu par la faune locale.

     

    Eau

    Aucun arrosage n’est réalisé sur le site.Le bassin existant dans le Parc a été créé pour diminuer le phénomène de ruissellement des eaux de pluie. Il a été aménagé en arboretum.

    Faune / Flore

    La biodiversité du site est prise en compte par l’équipe de gestion.

    Aucune espèce végétale arbustive ou arborée n’a été plantée depuis 5 ans, ceci afin de libérer de l’espace entre les différentes essences qui avaient été plantées trop proches les unes des autres lors de la création du Parc.

    La flore spontanée est favorisée par le développement d’une grande partie de la superficie du Parc en prairie fauchée une seule fois par an. Plusieurs zones de prairies ne sont pas fauchées chaque année. Le maintien et l’acceptation de cette végétation locale contrebalance la caractéristique d’arboretum du Parc.

    Le principe de taille et de tonte raisonnée est appliqué sur le Parc : elles sont pratiquées uniquement pour des raisons de sécurité ou pour garder un cheminement pratiquable.

    Aucun curage ou faucardage n’est réalisé dans le bassin de rétention.

    Aucun export de déchets verts n’est réalisé, tout est réutilisé in situ.

    Des nichoirs à oiseaux ont été posés dans certains arbres pour favoriser l’accueil de l’avifaune.

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Le patrimoine du Parc est connu et suivi par l’agent employé à temps plein qui se charge de remonter les informations au Service Espaces Verts.

    Le bois n’est pas le matériau de fabrication des équipements du site (uniquement pierre et métal).

    L’éclairage du site est adapté aux usages du Parc, qui reste ouvert au public la nuit. Le cône de lumière des luminaires est orienté vers le sol.

    Les matériels et engins intervenant sur le site sont inventoriés : cela est fait au niveau des espaces verts de la Ville entière. Pour les engins, l'électrique est privilégié dès lors que les engins électriques sont performants.

    Aucun véhicule d’entretien ne circule sur le Parc.

    Plusieurs options concernant la fin de vie des matériels et engins sont disponibles au niveau des espaces verts de la Ville : web enchères, reprise par les concessionnaires, prolongation de la durée de vie et réutilisation de pièces détachées.

    Formations

    Un plan de formation existe et concerne les agents d’entretien. Les vivaces sont abordées par une partie de l’équipe au niveau de la Ville et le CertiPhyto a été fait par tous les agents.

    La formation « Renouée » sera effectuée en 2016.

     

    Public

    Le suivi et l’évaluation de la qualité de l’accueil est possible via les assemblées de quartier et le guichet unique de la Mairie.

    L’agent employé à temps plein échange à de nombreuses occasions, notamment sur la nécessité de ramasser les déchets, avec les usagers du Parc.

     

    Localisation

    rue de l'Eglantier
    95500 Gonesse
    France

    Galerie photos