• Cimetière crée en 1879, entourée par la forêt domaniale et le centre horticole de la ville. Il est à la fois le plus récent et le grand de la ville. c'est un cimetière paysager en gestion durable depuis 2009. Il contient plus de 16 000 sépultures et est entretenu par une équipe de 13 agents composés de 3 maçons, 3 jardiniers-fossoyeurs et 7 jardiniers.

    Structure du site

    Le gestionnaire du site a mis en place un plan de gestion différenciée définissant l'entretien à mener en fonction des aménagements et des strates végétales en place. Une cartographie est associée à ce plan. Les produits chimiques ont été totalement proscrits sur ce site avec la mise en place de la charte « zéro phyto » sur l’ensemble des espaces verts de la ville.

    Une véritable place a été faite à la nature spontanée et sauvage sur ce site. Le gestionnaire a ainsi fait le choix de laisser s’enherber des bordures et des recoins entre les sépultures et d’aménager des prairies sur certaines parties du site, dissuadant les usagers de fréquenter et piétiner ces zones. Ce site comprend également une zone boisée.

    L’aspect paysager a été fortement pris en compte sur le site avec la réalisation d’un travail sur le volume, les formes, les couleurs et les vues. Ces travaux ont rendu le cimetière beaucoup plus agréable pour les usagers.

     

    Sol

    Le gestionnaire possède une bonne connaissance des sols sur ce site. Une analyse visuelle du sol est réalisée à chaque creusée. Le sol y est photographié et cartographié.

    Cette analyse a permis d'établir une cartographie du réseau de nappes phréatiques. La vente de concessions et l’apport de matière organique sont interdits sur ces zones à enjeux, ce qui permet de limiter la pollution de l’eau et des sols.

    Des surfaces minérales ont été revégétalisées.

    Eau

     Une gestion raisonnée de l’eau est menée sur ce site :

    • Arrosage ponctuel des nouvelles plantations,
    • Jaunissement estival des pelouses accepté sur la totalité du site,
    • Récupération des eaux de source à l'aide de cuves souterraines dans la ville de Versailles (cette eau constitue la principale source pour l'arrosage des cimetières).

    Le gestionnaire a également mis en place un système de puisard sur l’une des parcelles qui permet de drainer les eaux de ruissellement et éviter la stagnation dans les caveaux.

    Faune / Flore

     Une réflexion est menée sur l'intérêt écologique des espèces végétales. La flore spontanée est laissée au maximum sur le site. Les plantes sans intérêt écologique sont remplacées par des plantes mellifères, à baie, etc. Cette démarche est en lien avec les 4 ruches installées sur le site.

    Le gestionnaire du site possède une bonne connaissance de la faune et de la flore du site : inventaires réalisés par le personnel, recensement de l'avifaune par une association naturaliste, parcelle mise à disposition du MNHN pour le suivi des plantes mellifères.

    La zone boisée est très peu entretenue et laissée en évolution naturelle : nettoyage une fois par an et éclaircissement une fois tous les 3 à 5 ans.

    Pour le désherbage, le gestionnaire met en place des mesures préventives (paillages, plantes couvre-sols, zones laissées enherbées). Un désherbage manuel et thermique est ensuite réalisé.

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    L’ensemble du patrimoine est inventorié et suivi par le gestionnaire du site.

    Les déchets réglementés et non réglementés sont envoyés dans des filières adaptées.

    Le site n’est pas éclairé la nuit.

    Les matériels et engins sont inventoriés et leurs consommations sont connues et suivies par le gestionnaire. Des mesures pour leur recyclage en fin de vie ont été mises en place (recyclage de certaines pièces, retour au fournisseur).

     

    Formations

     Un plan de formation intégrant des thématiques écologiques a été mis en place sur le site. Les jardiniers du site ont abordé toutes les catégories EcoJardin lors de ces formations.

     

    Public

     Le gestionnaire a réalisé un véritable travail d’information et d’explication de la gestion menée sur le site afin d’assurer l’acceptation par les usagers de la végétation spontanée et sauvage. Les jardiniers prennent le temps d’expliquer les pratiques qu’ils mènent sur les sites. Des informations sur la Charte « Zéro phyto » sont installées à l’entrée du cimetière. Chaque remarque est recueillie dans un carnet de liaison, répertoriée (suivi annuel de l'évolution des plaintes) et fait l'objet d'une réponse.

    Des visites et animations avec les scolaires (ruches, plantations) sont organisées sur le site.

    Localisation

    19 rue porte de Buc
    78000 Versailles
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire