• En 1978, Mr Millot André, ancien Ambassadeur de France en Albanie, fait don à la Ville de Besançon d’un parc d’environ 6300m². Cette donation sera faite sous certaines réserves : - le parc restera toujours un espace vert ouvert au public - il devra porter le nom de « jardin public des Chaprais » - il ne deviendra en aucun cas un lieu de stationnement, même partiellement - aucune construction ne pourra être édifiée dans le parc, ni en surface ni en sous-sol En 2002, à la demande de sa fille, une plaque commémorative sera dévoilée pour remercier le généreux donateur. Ce parc arboré, situé dans un quartier résidentiel, dispose d’une qualité de quiétude remarquable à l’abri des bruits de la circulation. Les gens, jeunes ou âgés, viennent s’y détendre et s’y reposer. De nombreuses familles apprécient sa tranquillité. Ce jardin enrichit le patrimoine des espaces verts publics du quartier des Chaprais. Une grande diversité d’espèces arbres est présente sur le site avec plusieurs originalités, telles que : un mûrier, un châtaignier, un séquoia ou un pin de l’Himalaya. Ce parc est accessible aux personnes à mobilité réduite et dispose d’un horaire d’ouverture variable selon les saisons.

    Structure du site

    Le parc public des Chaprais  fait partie d’un maillage vert avec des liaisons avec le cimetière et les jardins alentours. Des zones naturelles y sont préservées et sont intégrées dans les plans de gestion établis par la collectivité.


    Sol

    Les gestionnaires réalisent des profils afin de connaître leur sol et planifier leur gestion. Les sols sont préservés (pas de surface nue, les risques majeurs sont identifiés…), les apports sont réduits au maximum (uniquement des matières organiques) et le travail du sol limités aux besoins de la plantation. Le désherbage est réalisé avec des alternatives aux produits phytosanitaires.


    Eau

    Hormis à la plantation, aucun arrosage n’est effectué sur le site. Aussi, aucune fontaine n’est présente sur le site et la fontaine à boire est dotée d’un poussoir. Une détection fréquente des fuites d’eau est mise en œuvre périodiquement. Quant au végétal, une réflexion est menée sur les besoins en eau et des méthodes préventives sont déployées afin de limiter ces derniers (paillage, plantes couvre-sol, végétaux peu gourmands…).

    Faune / Flore

    Les gestionnaires veillent à préserver les divers habitats présents sur le site. Les plantes d’intérêt écologique sont favorisées, les essences adaptées à la situation, la provenance des végétaux réfléchie, la taille et autres tâches d’entretien raisonnées, l’état sanitaire des végétaux durablement contrôlé.


    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Réflexion quasi permanente sur les différents points abordés : les inventaires et suivis sont réalisés, la réduction de l’usage des moteurs thermiques est engagée, tous sont employés à plein temps…


    Réflexion quasi permanente sur les différents points abordés : les inventaires et suivis sont réalisés, la réduction de l’usage des moteurs thermiques est engagée, tous sont employés à plein temps…


    Formations

    Les plans de formations sont réfléchis et actualisés. Les agents réalisent régulièrement des formations adaptées à leurs pratiques.


    Public

    Une bonne sensibilisation générale du public est réalisée, l’accueil est soigné, la sécurité assurée, l’investissement citoyen favorisé….


    Localisation

    6 Rue de l'Église
    25000 Besançon
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire