• site labellisé

    L'Écolothèque est une structure d'Education à l'environnement (ferme pédagogique avec 4Ha de nature) qui accueille divers publics (accueil de loisirs, scolaires, centres spécialisés et crèches). Son équipe pédagogique accompagne également les structures communales d'accueil de l'enfance dans leurs projets d'Education à l'environnement, en mettant à leur disposition conseils, documentation, et outils pédagogiques.

    Structure du site

    Le plan d’intention paysagère est respecté.

    La gestion différenciée, agriculture biologique et agroécologie sont appliquées depuis 15 ans (Engagement « Zéro-Phyto » et Charte environnement de l’Ecolothèque).

    Les enfants et les adultes du centre médico-social, encadrés par des animateurs, sont acteurs de la gestion du site aux côtés des agents du secteur agricole,

    Protection des différentes zones par des barrières en bois crées avec les déchets verts produits sur place (arbres, haies, massifs) ou métallique (animaux), cheminements rendus visibles par un entretien plus fréquent et accompagnement des groupes par des animateurs.

    Sol

    Pluusieurs études approfondies sur le sol sont disponibles (agronomiques, pédologiques...). Une analyse du sol en 2017 avait permis de mettre en évidence une pollution locale du sol. Des travaux ont été engagés pour dépolluer les zones concernées. 

    Un inventaire et suivi de la faune du sol est mis en place en collaboration avec les chercheurs du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE, nouveau rapport 2018).

    Utilisation de compost produit en interne avec parcimonie, du paillage organique (produit en interne aussi) et minéral, de couvre-sol et de géotextile.

    Le désherbage des massifs et cultures est manuel. Travail du sol manuel ou mécanique léger uniquement sur les zones de production (potager, culture) et au moment de plantation.

    Eau

    Utilisation de l’eau de pluie récupérée, et pour l'essentiel de l’eau du forage. Des compteurs sont en place avec un suivi des fuites, de gros travaux de réseau ont été réaliser pour supprimer les fuites.L'usage de l'eau (de forage) est réservé aux cultures, un suivi des consommations est effectué régulièrement, complété par des analyses pédagogiques avec les enfants (reconnaissance dans le cadre d'Economino, avec obtention du 1er prix.

    Les massifs sont plantés de vivaces résistantes à la sécheresse et ne sont pas arrosés.

    Faune / Flore

    Le site est Refuge LPO.

    L'élevage (poules, cochons, canards, chevaux…) est assuré sur une base d'autoproduction, et les déchets verts non utilisés en nourrissage sont compostés sur une plate-forme pédagogique qui sert de lieu de formation pour les maîtres-composteurs. Seules les pommes infestées par le carpocapse partent en méthanisation externe.

    Une pépinière est présente sur le potager des associations de plantes, de même que des serres potagères sous abris, avec une démarche de récupération des pots plastiques.

    Le site abrite plusieurs espaces de cultures : vergers, potagers thématiques….

    Hormis les espaces de culture et pâtures, les prairies intermédiaires sont fauchées tardivement, avec une zone de non fauche. Des haies arborées et bosquets constituent des abris de choix pour la biodiversité, présence de liere en arbre très mellifère et ronciers en bordure. Nombreux billots de bois laissés en place.

    Des inventaires sont disponibles sur la faune (notamment sur la mare, renouvellement des inventaires entomologiques) et la flore (complétés sur les prairies),

    Gestion des animaux nuisibles avec des méthodes écologiques sans produits chimiques (capture, phéromones, auxiliaires).

    Espèces indigènes et spontanées favorisées avec zone laissée en libre évolution, zone en fauche tardive, zone sans désherbage. Création de micro-habitats spécifiques notamment dans le jardin des insectes : tas de bois, tas de pierres, nichoirs, abris à hérisson, etc.

    Espèces végétales diversifiées, locales et méditerranéennes, mellifères et favorables aux auxiliaires privilégiées,

    Suivi des provenances et exigences environnementales au choix et à la commande des végétaux et des semences. Mise en place d’une grainothèque,

    Tous les sols sont soit paillés (bois ou minéral), soit avec des couvre-sol pour limiter le désherbage. 

    Peu de taille des arbres et arbustes (sauf besoin pour la sécurité), pas de ramassage des feuilles mortes, aucun déchet vert exporté, tout est recyclé sur place (compost, paillage, nourriture des animaux, etc.), protocole de compostage existant et respecté.

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Le patrimoine est inventorié avec des exigences écologiques systématiques pour tous les achats.

    Eclairage uniquement au niveau des bâtiments régulé par une minuterie (3h le matin et 4h le soir).

    Les consommations de carburant sont suivies et en réduction. L'équipe de jardiniers est dotée de petits matériels électriques avec un remplacement généralisé des outils thermique. Un véhicule électrique est également à disposition.

    Formations

    Echange interne sur la démarche Ecojardin ayant mené l’Ecolothèque à l’engagement dans la
    labellisation,
    Ecolothèque structure formatrice sur la gestion écologique pour les agents d’autres secteurs,
    Travail de concert (direction, médiathèque, secteur agricole et secteur animation) pour
    l’élaboration des plans de gestion différenciée annuel et pluriannuel,
    Formations sur les thématiques gestion différenciée, sol, eau, faune/flore et public,

    Autoformation des agents sur les différentes thématiques de la gestion écologique selon les
    besoins et en collaboration avec la médiathèque présente sur le site,

    Accueil régulier de stagiaires aux activités très complémentaires.

    Public

    Nombreux outils et supports d'éducation à l'environnement, en cohérence et avec intégration de la démarche Ecojardin, 3 parcours pédagogiques et informatifs sont proposés pour mieux comprendre la gestion écologique et le fonctionnement écologique du site. Le site sert d'aire d'études pour plusieurs indicateurs de suivi du réchauffement climatique, il abrite une station MTO.

    Les enfants et les adultes du centre médico-éducatif sont acteurs de la gestion du site et encadrés par des animateurs en environnement, ils participent à tout type de tâches (entretien, plantation, récolte, etc.).

    Explication (orale et panneaux informatifs) et participation à la gestion des déchets (compost, tri sélectif),
    Poubelles présentes sur le site avec panneaux informatifs pour le tri sélectif.

    Les jeux sont suivis et contrôlés, de même que l'état sanitaire des arbres.

    Plusieurs enquêtes de satisfaction par an réalisées par la métropole, l’Ecolothèque et les écoles : réalisation d'enquêtes de satisfaction du public en ligne et lors de l'évaluation des formations sur site.

    Localisation

    1 rue Théophraste Renaudot,
    34430 Saint-Jean-de-Védas
    France

    Galerie photos

    photos