La ville de Besançon, s'est engagée depuis de nombreuses années déjà dans une démarche de gestion durable des espaces verts : préservation de la biodiversité, gestion différenciée, aménagement de corridors écologiques, mise en oeuvre de techniques alternatives, recommandations au citoyen sont autant d'actions menées au quotidien.

Dès 1999, au début de la mise en oeuvre du « zéro pesticide » et de la protection biologique dans les parcs et jardins urbains, il n'a nullement été besoin d'introduire de coccinelles, syrphes ou chrysopes, car il existait déjà une belle diversité d'organismes auxiliaires, favorisée par les actions de gestion conduites avec prudence depuis plus de vingt ans.
Depuis 2002, tout usage de pesticides est proscrit et les méthodes alternatives au désherbage ont été développées, paillages, méthodes mécaniques... ou choix d'un couvert végétal...

Création et gestion des espaces verts intègrent systématiquement la préservation des habitats naturels en conservant les vieux murs, en plantant des espèces adaptées, procurant abris et nourriture à la faune auxiliaire.

Les déchets végétaux des parcs sont réutilisés sur les espaces d'origine. L'utilisation de végétaux indigènes est renforcée et un travail est mené sur les strates végétales, jardin par jardin.

Une gestion différenciée des pelouses pénètre dans tous les espaces, y compris au coeur historique de la ville le long des fortifications. L'ensemble des jardiniers est formé et impliqué dans la démarche.

logo de la ville de besançon
Membre du comité de labellisation