Lors de la création de la première association, les techniciens territoriaux ne s'appelaient pas encore ainsi. Leur titre était alors "adjoints techniques communaux". Par la volonté de quelques adjoints techniques communaux décidés à se regrouper, est née à Quimper en juin 1968 : l'Association des Adjoints Techniques des Villes de France ou AATVF.
 

C'est plus tard en octobre 1988, afin de s'adapter aux changements intervenus dans les statuts de la fonction publique que, par décision de l'assemblée générale, l'association devient l'Association des Techniciens Territoriaux de France ou ATTF.

Dès sa fondation, l'ATTF se dote d'objectifs précis.

Tout d'abord, elle a entrepris de maintenir des relations amicales entre tous ses membres et de défendre leurs intérêts professionnels auprès des instances gouvernementales, régionales, départementales et territoriales. Elle est une force de proposition et de négociation sans devenir un syndicat, tout en respectant les opinions syndicales de ses membres.

 

Logo de l'ATTF
Membre du comité de labellisation