• Aménagée entre 1985 et 1987 sur un terrain de 1 500 m², la roseraie du Clos Barbizier est située au cœur du quartier de Battant, devenu en 1964 un Secteur sauvegardé. Ce n’est pas le cœur de la ville ancienne mais le premier faubourg venu s’implanter dès l’époque romaine de l’autre côté du Doubs, en face du pont Battant. Associée aux projets de réhabilitation, la population du quartier, « Les Bousbots », en organisant une fête populaire en 1982, a manifesté sa volonté de conserver le dernier espace vert du quartier, le baptisant « Clos Barbizier » du nom d’un personnage du folklore local. Il a été décidé de dédier ce lieu à la présentation de l’histoire de nos roses, avec les étapes de leur évolution jusqu’au début du XXème siècle : comment depuis la Rose de France (Rosa gallica), à fleur simple et floraison courte, les sélections et les hybridations successives nous ont conduit à bénéficier aujourd’hui de roses doubles, fleurissant tout l’été et offrant une large gamme de coloris et de senteurs. Tout ce cheminement de l’histoire de la rose est agrémenté de :  plantes grimpantes : rosiers sarmenteux, issus de rosiers extrême-orientaux, choisis parmi les variétés les plus anciennes et de clématites, chèvrefeuilles... afin d’ajouter une note colorée en période estivale,  arbustes : hydrangeas, sureau, noisetier....  plantes vivaces associées aux rosiers dans les massifs : geraniums.... Une vieille demeure à colombage en bois est là pour rappeler les richesses du patrimoine local. La mise en place de mobiliers et de jeux pour enfants complète cet aménagement pour en faire un vrai jardin contemporain. Reliée par des cheminements piétonniers, la roseraie du Clos Barbizier se veut un jardin botanique au cœur de ce quartier. Des visites sont organisées tous les ans dans le cadre du programme annuel « Nature et Culture ».

    Structure du site

    -Maintien de la Gestion Différenciée et du Zéro Phyto, en place depuis de nombreuses années.

     

    Sol

    -Préservation des espaces avec installation de barrières.

    -Préservation de micro-espaces laissés découverts pour favoriser le développement, la pousse ou la dissémination de certaines flores.

     

    Eau

    -Végétaux réfléchis et adaptés.-Alternative possible à l’eau potable (cuve eau de pluie).-Arrosage réduit aux besoins de reprise des végétaux après plantation.

    Faune / Flore

    -Bonne connaissance du patrimoine végétal du site.

    -Expérimentations et embellissement avec différents rosiers testés pour leur qualité esthétique et leur résistance.

    -Conduite durable des végétaux.

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    -Interventions minimales.

    -Inventaires des matériels et engins ainsi que des consommations.

    -Achats durables.

    -Eclairage pas utilisé puisque l’espace est fermé la nuit.

    -Usage limité des matériels et engins

    -Achats durables.

     

    Formations

    -Politique de formation du personnel.

    -Thèmes de formation suivis : Structure du site, sol, eau, faune/flore, équipements…, sécurité.

     

    Public

    -Organisation d’animations.

     

    Localisation

    Chemin de ronde du Fort Griffon
    25000 Besançon
    France

    Galerie photos

    photos

Sites du même gestionnaire