• Parc naturel péri-urbain métropolitain, espace naturel sensible, trame verte (parc des coteaux), corridor écologique, reconquête paysagère sur friche industrielle. Composé de 5 habitats naturels d'intérêt communautaire.

    Structure du site

    -          Plan de gestion 2017 élaboré sur la base des inventaires écologiques, déterminant plusieurs unités de gestion

    -          Pas de désherbage sur le site, même manuel

    -          Etude paysagère réalisée en 2009

    -          Site en lien (plus ou moins continu) avec d’autres sites formant un parc très vaste, le Parc des Coteaux

     

    Sol

    -          Grandes caractéristiques du sol bien connues

    -          Travaux prévus en 2018 pour restaurer les berges fortement abimées par le piétinement

    -          Aucun apport de matière organique, ni de matière minérale

    -          Une partie des cheminements en caillebotis métallique, installés à plusieurs dizaines de cm du sol, permettant ainsi le développement de la végétation

    -          Pas de désherbage sur le site

     

    Eau

    - Pas d’arrosage sur le site- Consommation d’eau à l’échelle de la commune en baisse de 7 % sur les 3 dernières années- Une partie des cheminements est en caillebotis métallique. Installés à plusieurs dizaines de cm du sol, ils limitent l’imperméabilisation des sols. Ils sont cependant glissants par endroits.

    Faune / Flore

    -          Plan de gestion datant de 2017 prenant en compte les espèces les plus remarquables : des actions spécifiques visent à favoriser ces espèces - Mise en œuvre débutera en 2018

    -          Inventaires complets réalisés en 2017 (entomofaune, herpétofaune, mammalofaune dont chiroptères, botanique)

    -          Mise en place de Florilèges et Propages prévue (Espèces parapluies à suivre définies dans le cadre des inventaires de 2016) – Débutera en 2019

    -          Espèces invasives connues (Jussie au niveau du bassin), robinier sur le coteau (opération d’annelage prévue à partir de 2018)

    -          Pas de désherbage sur le site

    -          Strate herbacée décomposé en plusieurs composantes pelouses, prairies fauchées annuellement et prairies fauchées 2 à 3 fois par an

    -          Prairie fauchée tardivement (fin octobre en 2017) avec exportation pour favoriser les orchidées et conservation de zones refuges pour la faune

    -          Réouverture du boisement sur le coteau pour augmenter la surface de pelouses calcicoles

    -          Elagage et coupe des arbres et des arbustes uniquement pour des raisons sécuritaire, intervenant en dehors des périodes de floraison et de fructification et de nidification de la faune

    -          Travaux de génie écologique prévue en 2018 pour restaurer les berges du plan d’eau, creusement d’un fossé pour empêcher l’accès du public à la presqu’ile proche du petit bassin

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    • Exigences environnementales dans les cahiers des charges pour l’achat de produit d’entretien
    • Délibération municipale (2005) concernant les bois exotiques fixant l’obligation de récupérer les notices indiquant le pays d’origine, l'impact de l'exploitation sur l'environnement et le développement des populations locales. Cette délibération indique également que la ville renonce aux bois menacés (CITES, liste rouge UICN)
    • Eclairage du parc uniquement à l’entrée avec des candélabres permettant d’orienter la lumière vers le sol
    • Mutualisation du matériel sur plusieurs sites
    • Vente des engins et matériels en fin de vie
    • Circulation des véhicules des équipes d’entretien uniquement, et limité à la partie haute et la partie basse du site (pas de circulation sur le coteau)

    Formations

    -          A l’échelle de la commune, plan de formation annuel élaboré sur la base d’entretien individuel

    -          Réunions régulières du Laboratoire du Parc des Coteaux (ParcLab), responsables des services environnement et des jardiniers des 4 communes (Bassens, Lormont, Cenon et Floirac)

    -          4 journées thématiques par an permettant l’échange, la formation et le partage

    -          Formations concernant la faune et la gestion écologique suivie par le responsable du site ces 2 dernières années

    -          Formations des employés de l’entreprise d’insertion concernant la gestion différenciée, la gestion écologique et la faune-flore

     

    Public

    -          Site internet et page facebook de la ville permet de faire remonter les remarques des usagers concernant la qualité de l’accueil

    -          Public essentiellement constitué des riverains

    -          Règlement du site affiché à l’entrée, interdisant la baignade et la pratique du VTT

    -          Informations pédagogiques mises à disposition au travers de panneaux, du site internet du ParcLab et d’un document que le ParcLab vient de publier « La sagesse du Jardinier » qui présente la gestion écologique du Parc des Coteaux de façon synthétique et vulgarisée

    -          Panneaux pédagogiques présents sur le site, régulièrement renouvelés, brochure sur un parcours dans Lormont présentant le site

    -          Nombreuses actions de sensibilisation organisées sur le site

    -          Refuge « Le nuage » permet de faire découvrir ce site autrement

    -          Installation de toilette sèche d’avril à novembre en même temps que le refuge

    -          Site propre, poubelle régulièrement ramassée

     

    Localisation

    rue Saint Cricq
    33310 LORMONT
    France

    Galerie photos