• site labellisé

    Ce parc urbain de 11 Ha a été créé dans le cadre d’un plan d’action ZAC (zone aménagement concerté) dans le quartier de la Bastide sur la rive droite de Bordeaux entre 1999 et 2012 en plusieurs tranche de travaux. La première tranche Queyries existe depuis 2004 et est devenu le lieu de vie de la Bastide où sont organisées de multiples manifestations (fête du fleuve, carnaval des 2 rives, fête de la musique…). Labellisé pour sa gestion écologique depuis 2011 ,ce parc est également un refuge LPO. Le développement des autres phases a nécessité de réaliser une « étude d’impact ». L’objectif étant d’identifier, de conserver et d’améliorer la richesse à la fois faunistique, floristique et paysagère du lieu en limitant toutes perturbations sur les berges de la Garonne classées « Natura 2000 ». Pour ce faire une zone tampon de 10 à 15 m est installée dans l’objectif de constituer un « air bag » naturel. L'objectif final étant un aménagement complet de 40 Ha de part et d'autre du Pont de pierre sur cette rive droite de la Garonne dans la traversée de Bordeaux.

    Structure du site

    Audit précédent :

    -        Fort engagement dans la préservation des espaces verts au travers de plusieurs outils (Atlas de la biodiversité communal, définition de la trame verte et bleue, mais également engagement Zéro Phyto, etc.)

    -        Typologie des sites afin d’adapter les itinéraires techniques à chaque site en fonction de leur rôle auprès du public et de leur fréquentation

    -        Plan de gestion localisant sur une carte les différentes unités de gestion

    Audit 2021 :

    Le site est soumis à un plan de gestion différenciée détaillé et selon la codification choisie pour l'ensemble des espaces verts de Bordeaux, avec une cartographie représentant les différentes zones de gestion (récréative, biodiversité). Le désherbage est très ponctuel sur le site et s'il doit être réalisé, il est manuel. Un système de management environnemental (SME) a été mis en place à l'échelle de la métropole avec un classeur SME avec modes opératoire et procédures à disposition des équipes, la désignation d'un référent SME et un suivi du recyclage des déchets récupérés (matériels, engins, matériaux).

    Sol

    Audit précédent :

    -        Sol nu proscrit

    -        Analyses régulières du sol sur deux échantillons pris dans des secteurs gérés différemment

    -        Travail du sol et apports en matière organique (corne broyée) limités au moment des plantations

    Audit 2021 :

    Les invertébrés du sol sont suivis régulièrement par relevé mensuel de plaques-abris. Afin de préserver un couvert herbacé sur une zone très fréquentée, l'arrosage a été remis en place en été pour sauvegarder la pelouse et éviter que le sol soit mis à nu.

    Eau

    Audit précédent :

    -        Arrosage manuel avec un pompage en Garonne limité aux plantations. L’arrosage est adapté en fonction des conditions météorologiques. Le jaunissement des pelouses est accepté.

    -        Paillage systématique des massifs avec les feuilles des arbustes et des arbres mulchées ou broyées sur le site

    -        Les eaux de ruissellement s’infiltrent naturellement sur le site, grâce à une noue.

    Audit 2021 :

    L'arrosage est limité aux nouvelles plantations, à une zone de pelouse pour la protéger du piétinement en été et quelques petits massifs récemment installés dans une zone commémorative. La zone de pelouse est arrosée uniquement en été en cas de fortes chaleurs et de signes de dégradation avancée. Le système d'arrosage automatique existant, qui n'était plus utilisé, a été réhabilité pour éviter d'en créer un nouveau au risque de dégrader plus encore la zone par des gros travaux de réseaux. Les massifs récemment installés sont arrosés en goutte à goutte automatisé au maximum 1 fois par semaine en été et ajusté en fonction du sol et des conditions météorologiques. L'eau d'arrosage est issue du pompage de l'eau de la Garonne.

    Faune / Flore

    Audit précédent :

    -        Renouvellement des espèces dépérissantes par des espèces indigènes et plus adaptées aux conditions du milieu

    -        Plantes à intérêt écologique favorisées

    -        Taille raisonnée des arbres et des arbustes en dehors des périodes de fructification et de floraison), hauteur et fréquence de tonte, absence de désherbage permettant de limiter le volume des déchets verts

    -        Gestion des berges (pose de clôtures, débroussaillage une fois par an, etc.)

    -        Suivi annuel des nichoirs par la LPO, des papillons (protocole PROPAGE) et de la flore (protocole FLORILEGES) par les agents de terrain

    -        Pas d’utilisation de produit phytosanitaire

    -        Gestion des espèces envahissantes sur la berge

    -        Réduction du volume des déchets verts exportés grâce au mulching, hauteur de coupe des pelouses, pas de ramassage des feuilles sur le site

    Audit 2021 :

    Des haies bocagères en essence végétal local sont plantée autour des parkings et des zones bâties (restaurants, entrepôts). Les zones boisées sont gérées en fauche tardive ; ainsi que quelques zones plus ouvertes. Des niches écologiques sont crées ou favorisées sur les berges de la Garonne, notamment les parties hautes protégées des crues, avec du bois morts et des tas de pierres laissés sur place. Une clôture en ganivelle a été installée tout le long des berges pour créer une zone de biodiversité et préserver les berges, seule une ouverture a été conservée. A la demande de la municipalité, des massifs de vivaces, en mélange avec quelques horticoles adaptées au sol, ont été créés autour d'une statue commémorative. Une zone colonisée par l'Ailante a fait l'objet d'une éradication de l'espèce à la mini-pelle, qui semble être un succès. Les aulnes dépérissants sont remplacés progressivement par des espèces adaptées au sol et au conditions hydriques du milieu.

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Audit précédent :

    -        Politique globale pour l’utilisation et les achats respectueux de l’environnement concernant le mobilier, les produits d’entretien et les matériaux

    -        Site non éclairé

    -        Mobilier en bon état et entretenu

    -        Suivi précis de la consommation de carburants des véhicules et des engins

    -        Remplacement systématique des engins à moteur thermique par des engins électriques

    -        Utilisation d’engins électriques dès que possible

    -        Pas de soufflage des feuilles et de tonte lors des périodes de plus forte affluence sur le site

     

    Audit 2021 :

    L'inventaire du mobilier a été mis à jour et cartographié. Quasiment tous le matériels, les engins et les véhicules sont électriques. Des systèmes anti-pollution ont été installés sur tous les véhicules en cas d'accident.

    Formations

    Audit précédent :

    -        Plan de formation annuel pour les agents intégrant toutes les thématiques écologiques

    -        Mise en place de référents et de groupes de travail (sur les mesures prophylactiques et sur le fleurissement durable par exemple) afin de diffuser à l’ensemble des équipes de terrain l’information recueillies dans le cadre de ces formations

    Audit 2021 :

    La formation des équipes est concentrée et importante sur la gestion différenciée et écologique, les sols et la faune et la flore. Une chargée de communication a été recrutée il y a moins de 2 ans afin de développer la communication interne et externe autour des espaces verts et donc de leur gestion écologique. Un flash info interne a été mis en place tous les 15 jours afin d'informer l'ensemble du service (jardiniers compris) des réalisations dans les espaces verts, un flash info a été consacré au renouvellement de la labellisation Ecojardin réalisé au printemps 2021. Elle est également en charge de la création ou l'amélioration des affichages dans les parcs et jardins (règlement, gestion écologique, etc.).

    Public

    Audit précédent :

    -        Règlement du site affiché à l’entrée du site

    -        Mise en place d’un totem

    -        Mise en place de communication ponctuelle

    -        Installation de panneaux de sensibilisation concernant les poissons, les oiseaux et les papillons

    -        Diagnostic annuel de l’état sanitaire des arbres réalisé par un expert arboricole faisant partie de l’équipe de gestion

    -        Site répondant à une demande sociale forte

    Audit 2021 :

    La gestion écologique a un impact positif sur les usagers qui apprécient de "voir" la biodiversité et donc la respectent mieux. Les passages de la société Insertnet complétés par les agents suffisent à maintenir le site propre. Des panneaux de communication sur la gestion écologique, la biodiversité et l'historique du site ont été installés tout le long du parc.

    Localisation

    Parc aux Angéliques
    Quai de Queyries
    33000 Bordeaux
    France

    Galerie photos

    photos

Sites du même gestionnaire