• L'école Du Breuil est un établissement d'enseignement horticole

    Structure du site

    Le site est divisé en deux grandes parties : l’arboretum et les jardins. L’arboretum est ouvert au public. Le gestionnaire a récemment pris la décision d’ouvrir également les jardins et la partie technique au public (juillet 2013). Les visiteurs, intéressés par le jardinage, sont le plus souvent respectueux du site (excepté quelques pollutions ponctuelles sur l’arboretum).  Le gestionnaire manque cependant encore de recul pour évaluer l’impact de l’ouverture de cette partie du site au public.

    Une réflexion est en cours sur la restructuration de l’école et notamment sur la rénovation des locaux, la réfection des réseaux d’eau, et la restructuration des jardins.

    Un plan de gestion spécifique est en cours d’élaboration sur l’Arboretum, détaillant pour cette partie du site les pratiques de gestion écologique déjà appliquées sur l’ensemble du site.

    Le site fait l’objet d’une gestion écologique adaptée aux différentes strates végétales et aquatiques, favorise l’implantation de plantes indigènes et proscrit l’utilisation de produits chimiques sur le site.

    Le site fait également l’objet de différentes démarches de gestion prenant en compte l'environnement : ISO 14001 certifiant les activités du Bois de Vincennes (2010), ISO 14001 Soins aux végétaux (politique de réduction des pesticides - 2002), ISO 9001 Centre de production horticole (2009), application de la gestion différenciée (depuis 2007), labellisation écologique parisienne.


    Sol

    Le gestionnaire possède une bonne connaissance du sol : analyse réalisée tous les 5 ans sur l’ensemble du site et avant chaque projet de cours, analyse du sol du fruticetum tous les 2/3 ans sur 25 ans depuis 2007 (expérimentation sur les paillages et le compostage), analyse du substrat pour les plantes de terre de bruyère. Ces analyses permettent de définir les besoins des différentes strates végétales en termes de fertilisation (amendements organiques et minéraux).

    Dans le cadre de l'expérimentation sur les paillages du fruticetum, le MNHN étudie l'activité de l'entomofaune, mesure la biomasse microbienne et réalise un comptage des vers de terre.

    Le gestionnaire a revégétalisé certaines surfaces minérales (piste d’athlétisme, enlèvement de dalles en béton). Le gestionnaire a posé des bordures métalliques sur les allées pour prévenir le désherbage. Celles-ci sont désherbées mécaniquement.

    La ville de Paris possède une politique d’achat responsable pour les substrats, terreaux, terre végétale et éléments minéraux qui intègre des critères environnementaux dans les cahiers des charges.


    Eau

    Une partie du site est arrosée le matin par un système automatisé. L’arrosage et les apports ont été évalués par des expérimentations sur site (relevé de la quantité d’eau réellement apportée par le système d’arrosage automatisé) pour vérifier la durée de programmation.La vanne qui permet de gérer l’arrosage sur l’ensemble du site est fermée la nuit.  Une équipe de fontainiers réalise une permanence sur le site pour surveiller les fuites du réseau.Au niveau de la station de compostage, les eaux de pluies sont récupérées dans une mare pour l'arrosage du site. L’eau pompée de la Seine sert à l’arrosage de l’arboretum et alimente les mares. Les bassins du site sont en circuit fermé.

    Faune / Flore

    Le gestionnaire favorise la mise en place d’une palette végétale diversifiée intégrant des plantes indigènes et des plantes à intérêt écologique. Le gestionnaire associe aux collections saisonnières des plantes vivaces. L’Ecole possède des collections de plantes pour la conservation d’un patrimoine génétique.

    Le gestionnaire a aménagé des zones prairiales (humides et calcaires) et des micro-habitats : mares écologique, bois mort, grumes, projet de création d’un muret de pierre. Un reméandrage du ruisseau et l’aménagement d’une zone de friche sont prévus dans l’arboretum. Des fauches tardives sont réalisées sur les zones prairiales.

    Des actions préventives évitant le désherbage sont mises en place sur le site : sous-couche de journaux, paillage, plantes couvre-sols, zones laissées enherbées. Le désherbage est manuel dans les jardins.

    Un inventaire de la faune a été réalisé sur l’arboretum entre 2000 et 2006. La faune et la flore de la zone humide présente sur cette partie du site sont suivies. Un suivi des papillons est réalisé sur le site (protocole PROPAGE).

    Les déchets verts sont valorisés sur le site (tondeuses à kit mulching, plateforme de compostage).


    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Les matériels et engins du site sont inventoriés et leurs consommations de carburant sont suivies.

    La ville de Paris possède une possède une politique d’achat responsable pour les matériels et engins qui intègre des critères environnementaux.

    La ville de Paris a réalisé une cartographie et des inventaires des pollutions sonores dans le cadre du Plan bruit et des émissions de gaz dans le cadre du Plan climat. Le gestionnaire a réalisé un zonage des secteurs sensibles au bruit et définit des horaires d’interventions.


    Les matériels et engins du site sont inventoriés et leurs consommations de carburant sont suivies.

    La ville de Paris possède une possède une politique d’achat responsable pour les matériels et engins qui intègre des critères environnementaux.

    La ville de Paris a réalisé une cartographie et des inventaires des pollutions sonores dans le cadre du Plan bruit et des émissions de gaz dans le cadre du Plan climat. Le gestionnaire a réalisé un zonage des secteurs sensibles au bruit et définit des horaires d’interventions.


    Formations

    La ville de Paris a mis en place un plan de formation intégrant des thématiques écologiques. L’ensemble des items Ecojardin a été abordé par les agents du site lors de formations, excepté « Equipements et matériaux/Matériels et engins ».


    Public

    De nombreuses actions de sensibilisation du public à l’écologie et la biodiversité sont mises en œuvre sur le site : visites guidées par des conférenciers, panneaux d’informations sur les mares et étiquetage des plantes, etc. L’Ecole assure également des cours de botanique et de jardinage pour le grand public. Un jardin partagé sera créé sur le site d’ici 2014.

    Une bibliothèque est mise a disposition du grand public sur le site.


    Localisation

    École d'horticulture du Breuil
    12e Arrondissement
    75012 Paris
    France

    Galerie photos

    photos

Sites du même gestionnaire