• Au nord de Bassens, le domaine de Beauval, acquis en 1991 par la municipalité constitue une vaste entité foncière d’un peu plus de 16 hectares composée d’un château du XVIIIe siècle avec sa chapelle néogothique, d’une ferme, d’une éolienne Bollée du XIXe siècle en état de fonctionnement, d’un lavoir, d’un cuvier, d’un chai et d’une serre. De grands travaux de restauration ont déjà été réalisés se poursuivent. Les intentions d’aménagement du parc envisagent de restituer une réalité paysagère historique, notamment avec la reconstitution à terme d’un jardin médiéval et d’un verger en lien avec le conservatoire végétal, des alignements arborés anciens et la rénovation du petit patrimoine (mur d’enceinte, tourelle, maison du gardien). Des chantiers de formation permettent chaque année à des jeunes d’apprendre un métier tout en contribuant à la rénovation du site. Objectifs d'aménagement : Restaurer, réhabiliter, pérenniser et sécuriser le patrimoine végétal. Remettre en valeur les structures principales et leur redonner une fonctionnalité dans le cadre des nouveaux usages. Redonner à lire la composition du domaine. Redonner une lisibilité et une valeur à chacun des sous-espaces identifiables dans le cadre d'une réinterprétation contemporaine de ceux-ci, adaptée à leurs nouveaux usages et à l'accueil du public, en liaison avec une réutilisation du patrimoine bâti. Assurer des accès du public, pratiques et fonctionnels, favorisant les déplacements des piétons et cyclistes, tout en assurant une connexion du domaine avec d'autres espaces publics. Plusieurs études ont été réalisées sur ce domaine dans le cadre des réflexions intercommunales mises en place par le Parc Lab (https://parclab.wordpress.com/) parmi lesquelles un diagnostic écologique/naturaliste, une étude paysagère, des sols, une analyse du patrimoine arboré et enfin un diagnostic des usages et services publics.

    Structure du site

    -          Gestion régit depuis plusieurs années par un plan communal de gestion différenciée, avec une sectorisation du site

    -          Plan de gestion 2017 élaboré sur la base des inventaires écologiques, déterminant plusieurs unités de gestion

    -          Pas de désherbage sur le site, même manuel

    -          Etude paysagère réalisée en 2009

    -          Entretien des cheminements afin de canaliser le public

    -          Site en lien (plus ou moins continu) avec d’autres sites formant un parc très vaste, le Parc des Coteaux

     

    Sol

    -          Grandes caractéristiques du sol bien connues

    -          Risque majeur connu lié à la remontée de nappe qui inonde une partie du site. Pas de circulation d’engins sur ces zones quand trop humide

    -          En dehors du paillage et du compost apporté sur le massif et les feuilles laissés au pied des arbres, il n’y a pas d’apport de matière organique, ni minérale

    -          Paillage du massif permettant d’éviter le désherbage

     

    Eau

    - Système d’arrosage non utilisé, installé lors des dernières plantations réalisées sur le site en 2006- Consommation d’eau à l’échelle de la commune en baisse de 7 % sur les 3 dernières années- Arrosage du massif réalisé en fonction des conditions météo- Paillage et plante couvre-sol au niveau du massif pour limiter l’arrosage- Surfaces imperméabilisées uniquement autour du bâtiment. Sur le reste du site, cheminement en grave ou enherbée- Jaunissement de la pelouse accepté en période estival

    Faune / Flore

    -          Plan de gestion datant de 2017 prenant en compte les espèces les plus remarquables : des actions spécifiques visent à favoriser ces espèces - Mise en œuvre débutera en 2018

    -          Inventaires complets réalisés en 2017 (entomofaune, herpétofaune, mammalofaune dont chiroptères, botanique)

    -          Mise en place de Florilèges et Propages prévue (Espèces parapluies à suivre définies dans le cadre des inventaires de 2016) – Débutera en 2019

    -          Espèces invasives connues et suivies

    -          Espèces indigènes et spontanées favorisées (semis naturel de chêne dans le boisement)

    -          Massif à l’entrée du site constitué de vivaces

    -          Pas de désherbage sur le site (paillage et couvre-sols dans les massifs)

    -          Taille des arbres et des arbustes justifiée par des raisons de sécurité, planifiée en dehors des période de nidification et de floraison

    -          Prairie fauchée tardivement (fin octobre en 2017)

    Aucun déchet vert n’est exporté du site (feuilles poussées sous les arbres, rémanents broyés et utilisés comme paillage)

     

    Matériaux & mobiliers / Matériels & engins

    Formations

    -          Organisation d’un entretien annuel avec les agents permettant de définir un plan de formation

    -          Réunions régulières du Laboratoire du Parc des Coteaux (ParcLab), responsables des services environnement et des jardiniers des 4 communes (Bassens, Lormont, Cenon et Floirac)

    -          4 journées thématiques par an permettant l’échange, la formation et le partage

    -          Maire de Bassens impliqué dans le projet. A présenté pendant l’audit, l’importance de ce projet pour la commune

    -          Formations suivies par des membres de l’équipe concernant la gestion écologique et les sols

     

    Public

    -          Nombreux usages sur le site : Maison des associations, studio d’enregistrement de musique, résidence d’artiste, événements (concert en plein air)

    -          Echanges réguliers de l’équipe d’entretien avec les usagers pendant leur temps de travail, mais également lors d’événements particuliers où des actions de sensibilisation sont organisées

    -          Informations pédagogiques mises à disposition au travers de panneaux, du Bassens Actu, du site internet du ParcLab et d’un document que le ParcLab vient de publier « La sagesse du Jardinier » qui présente la gestion écologique du Parc des Coteaux de façon

    -          Initiative du Groupe Citoyen 21 de repérer sur les parcs de la commune les Arbres à remarquer (édition d’une brochure) – A venir sur le Domaine de Beauval

    -          Poubelles sur le site régulièrement relevées, fréquence de relève adaptée en fonction de la fréquentation (plus importante en période estivale)

     

    Localisation

    rue du Tertre
    33530 Bassens
    France

    Galerie photos

Sites du même gestionnaire